45e anniversaire du Noroît. « Les mots sont musique » - Artichaut magazine