Architectures de l'identité : Amos Gitai, un réalisateur prolifique à découvrir - Artichaut magazine