Diviser pour mieux régner. Entrevue avec Loïc April - Artichaut magazine