Endy Trebor, une découverte haute en couleurs - Artichaut magazine