L’Artichaut, revue des arts de l’UQAM, est un organisme à but non lucratif chapeauté par l’AFÉA-UQAM. L’Artichaut paraît une fois par année en version imprimée. Chaque parution s’organise autour d’un dossier thématique original et inclut des articles couvrant les événements de la scène artistique contemporaine montréalaise, des portraits d’artistes, d’œuvres, de collectifs ou d’entreprises au service du rayonnement des arts et de la culture, et témoigne des avancées théoriques du monde universitaire liées aux arts et à ses enjeux. L’Artichaut a pour mission de développer un point de vue original sur les arts et la culture montréalaise à partir du foyer uqamien, dans l’intérêt du renouvellement de la critique et la promotion de projets étudiants ou émergents.

Les intérêts couverts par la revue recoupent ceux des différents programmes d’arts offerts à l’UQAM : Architecture – Arts visuels et médiatiques – Cinéma – Danse – Design – Enseignement des arts – Histoire de l’art – Littérature – Mode – Muséologie – Musique – Théâtre. L’Artichaut est distribué gratuitement dans les kiosques de l’UQAM et est déposé à la Bibliothèque et archives Nationales du Québec.

Lors de sa fondation en 2002, l’Artichaut s’est donné pour mission de développer une véritable tribune médiatique pour les étudiants en arts, toutes disciplines confondues, afin de mieux faire connaître leurs travaux, mais également l’état et les dynamiques de transformation de la scène culturelle contemporaine et du milieu des arts locaux, nationaux et internationaux. S’adressant autant à la communauté étudiante qu’au lectorat montréalais élargi, l’Artichaut cherche à s’imposer en tant qu’espace médiatique de premier plan quant aux arts et à la culture émergente ou laissée pour compte par les médias d’envergure – cela dans le but avoué de faire rayonner les arts, ses pratiques et sa critique à partir du foyer uqamien, par l’entremise de l’initiative étudiante.