Royal, de Jean-Philippe Baril Guérard : bataille pour la surhumanité - Artichaut magazine